Accueil Club de Taekwondo de Briis sous forges
             

16 briissois en démonstration à Charléty

Le club de Briis-sous-Forges rend hommage au père du Taekwondo français

Plus de 3000 spectateurs ainsi que 1500 taekwondoïstes ont assistés à la célébration des 35 ans du taewondo en France dimanche dernier au Stade Charléty.
Parmi eux , seize membres du club de taekwondo de Briis-sous-Forges. Il ont participé à l’hommage rendu à Maître Lee Kwon Young, l’homme qui, en 1969, a importé le taekwondo en France.

C’est dans une salle salle Pierre-Charpy comble qu’ont débuté vers 16 heures les démonstrations orchestrées par Maître Lee Kwan Young lui-même. Après avoir présenté les différentes personnalités assistant à l’événement, notamment l’ambassadeur de Corée du Sud, Chu Ki Chul, et le président de la Fédération Française de taekwondo, Paul Viscogliosi, père du taekwondo français a successivement invité sur le tatami plusieurs participants par grades de ceintures (de jaune à rouge) pour qu’il effectuent des « Poom-sée » et autres exercices pratiqués en teakwondo.
Arrivé au grade ceinture noire, Maître Lee Kwan Young s’est contenté de faire appel à des femmes afin de rendre hommage aux pratiquantes féminines : « Vous êtes plus fortes que n’importe quel homme… comment serait le monde s’il n’y avait pas de maman ? ». Des paroles applaudies par le public.

La manifestation s’est ensuite poursuivie par une spectaculaire démonstration de l’équipe nationale coréenne de hapkido, avec notamment l’exécution de techniques de self-défense puis de coups de pieds sautés. A noter que la finale retour de la coupe de combat Lee Kwan Young a été remportée par une sélection française contre une sélection britanique.

William Mangin et ses élèves, venus en tant que membres du cénacle Bruno Tambouez, professeur à Versailles (où William Mangin a débuté le taekwondo) et élève de Maître Lee depuis 1979, ont quitté le Stade Charlety heureux d’avoir participé à l’hommage rendu au père du taekwondo français.
« La journée fut une réussite, ne serait-ce qu’au nombre de spectateurs présents, se félicite William. Je suis content de la participation des Briissois. Ils pourront dire qu’ils étaient présents aux 35 ans de teakwondo en France, et surtout, ils auront pu découvrir le grand monsieur q’est Maître Lee Kwan Young ».

(Texte issu de Nicolas Jucha Le républicain de l’Essonne du jeudi 2 décembre 2004).

Retour vers liste des news